L’immobilier en France : évolution des prix et des cycles

Lorsque l’on évalue l’évolution des prix de l’immobilier en France, on peut dégager deux tendances en parallèle, qui se suivent mais dans des proportions différentes, à savoir Paris et le reste de la France. En effet, même si l’évolution concerne bien sûr ces deux critères, sur la capitale, les prix augmentent de façon bien plus importante, en proportions. On n’a jamais vu de montée des prix de l’immobilier plus forte que depuis ces 10 dernières années, et les tarifs ont tout simplement bondi. A Malte par exemple les prix de l’immobilier sont nettement plus intéressant.

Quelles évolutions de l’immobilier depuis 10 ans ?

Ces 10 dernières années ont donc été tout simplement impressionnantes en matière d’immobilier, ce qui ne laisse rien présager de bon pour les 10 années à venir. En effet, c’est bel et bien à partir des années 2000 que l’explosion des prix a eu lieu. Sachez qu’un pic a eu lieu dans les années 90, mais les prix sont retombés à un niveau raisonnable ensuite, et celui-ci concerne tout particulièrement Paris et l’Île de France, même si le reste du territoire a présenté une caractéristique similaire.

Puis, entre 2000 et 2005, une augmentation très importante s’est faite ressentir, et les prix ont quasiment doublé, aussi bien pour Paris, pour qui c’est encore un peu plus important, que pour le restant de la France. Cependant, c’était sans compter sur l’arrivée de la crise financière, qui a remis en question cette flambée des prix, et a un peu calmé les ardeurs de celle-ci.

On a en effet assisté à cette période à une légère dégringolade. Les prix ont un peu chuté, et ont fait de 2008/2009 une bonne période pour acheter. Cependant, aujourd’hui la tendance est à nouveau à la hausse malheureusement, pour le déplaisir de tous les futurs propriétaires qui aimeraient acheter.

La tendance d’ici 2020 est donc une hausse aussi conséquence, apriori, que celle que l’on a connu entre 2000 et 2010.

Une petite infographie (en anglais) sur l’immobilier

 

Savoir quand acheter ou quand vendre : 5 conseils indispensables à savoir

On ne peut pas vendre ou acheter un bien immobilier à n’importe quel moment. En effet, selon le contexte économique, il y a des périodes qui sont plus propices à la vente ou à l’achat d’un appartement ou d’une maison. Voici 5 conseils qui pourront vous aider à trouver le bien parfait pour vous, ou tout simplement à vendre votre maison plus rapidement, en profitant de périodes plus propices et avantageuses en la matière.

Les bons moments pour acheter ou vendre

Il est essentiel de penser aux périodes de l’année, et c’est l’objet de notre tout premier conseil. En effet, selon la saison, il est plus simple de vendre ou d’acheter un bien. Tout d’abord, en plein hiver, rares sont ceux qui envisagent un déménagement. En revanche, le printemps semble plus propice à ces changements particuliers, tout comme le courant de l’automne. Pour l’été, c’est au mois d’août que le marché est le moins actif.

Il faut savoir également acheter ou vendre quand les taux d’intérêt sont en baisse, en tant qu’acheteur vous faîtes des économies, et en tant que vendeur, vous trouvez davantage d’acheteurs, prêts même parfois à investir un peu plus d’argent dans leur bien immobilier.

On peut également considérer les fluctuations du marché concernant les prix de l’immobilier. Quand une stagnation s’amorce ou une légère baisse, c’est le moment d’acheter. Quand les prix augmentent, c’est bien sûr le bon moment pour vendre votre bien.

Il est également plus intéressant de vendre son bien immobilier quand il ne présente pas de traces trop importantes de votre présence en ces lieux. Vous vendrez mieux quand vous aurez fait quelques travaux pour que votre appartement ou votre maison soit en bon état au moment de la vente.

Enfin, dernier conseil, il est souvent plus intéressant d’acheter un bien immobilier, quand c’est possible, quand celui-ci est depuis longtemps sur le marché, car vous pourrez ainsi vous laisser une bonne marge de négociation.

Agent immobilier : 5 critères de sélection pour mieux acheter ou vendre

Savoir à qui l’on confie sa maison à vendre ou l’achat de son premier bien immobilier par exemple, est important. Il est donc essentiel de savoir bien choisir la personne qui nous aidera dans cette démarche, en sachant bien sélectionner son partenaire. N’oublions pas que vous allez permettre à cet agent de gagner une belle commission dès lors que votre bien sera vendu, ou que vous aurez acheté celui de quelqu’un d’autre. Il ne faut donc pas hésiter à faire preuve d’un peu d’exigence.

Un bon agent immobilier à vos côtes

Tout d’abord, un bon agent immobilier sait écouter. Si vous sentez que la personne que vous avez en face de vous ne prend pas le temps d’écouter vos requêtes sans vous couper la parole, vous pourrez laisser tomber le mandat, car vous ne parviendrez pas à vos fins, aussi bien en matière de vente que d’achat d’un bien.

Pensez également à ne pas signer de mandat d’exclusivité, dans votre intérêt. Ne confier votre bien qu’à une seule agence n’est pas spécialement judicieux, sachant que vous ne pourrez pas profiter des services de quelqu’un d’autre en cours de route. Si vous souhaitez vendre rapidement, ce n’est pas une bonne idée, sauf si vous êtes tombé sur l’agent immobilier le plus performant de votre région.

Un bon agent immobilier saura manier les outils du web, et mettre sur internet votre bien en vente, sur son propre site, relatif à son agence, ou sur l’un des sites d’annonces que l’on peut désormais trouver sur le web. S’il ne vous en parle pas, inutile de poursuivre avec celui-ci.

Votre agent devra également être bien équipé, pour prendre de belles photos de votre bien immobilier. Sachez donc en faire un critère de sélection : s’il ne sait pas mettre en valeur votre maison, comment saura-t-il la vendre ?

Enfin, n’hésitez pas à congédier votre agent immobilier si, en tant qu’acheteur, il ne prend pas la peine de vous contacter régulièrement dès lors qu’il trouve des biens qui pourraient vous convenir ou que de nouveaux produits arrivent à l’agence. Il est quand même tenu de travailler !

Maison à vendre : les meilleurs sites d’annonces

Lorsque l’on souhaite vendre rapidement sa maison, il ne serait pas judicieux de se servir du web, puisque c’est désormais monnaie courante dans l’immobilier. En effet, rares sont ceux qui ne déposent pas une petite annonce pour vendre leur bien immobilier ! Il y a quelques sites à retenir en particulier, ce sont les plus visités, et donc les plus intéressants pour vendre ou acheter une maison, puisque les biens sont nombreux, mais aussi les visiteurs, c’est donc tout bénef’ pour vous.

Où mettre sa maison à vendre ?

En tant que particulier, il existe un site tout simplement incontournable, aussi bien pour vendre sa maison que n’importe quel autre bien, c’est bien sûr LeBonCoin.fr. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, sachez qu’il s’agit d’une très grande plateforme, sur laquelle on peut mettre en vente n’importe quel bien, mais aussi exprimer une demande ou une recherche, toujours par le biais de petites annonces. L’énorme avantage que présente Le Bon Coin en matière d’argent, c’est que les annonces déposées sont gratuites dans leur version basique. On peut acheter quelques services supplémentaires, comme une fonction qui permet d’ajouter plus de photos par exemple, mais sachant que le site vous permet d’en mettre trois, vous n’en aurez pas besoin.

Si vous êtes dans une agence immobilière, il y a de fortes chances pour que votre bien se retrouve sur le site SeLoger.com. Il s’agit également d’un grand site d’annonces, mais sur lequel seuls les professionnels peuvent déposer. Si vous recherchez un bien immobilier et que vous n’avez pas spécialement d’exigence concernant l’intervention ou non d’une agence, il sera intéressant d’aller y faire un tour pour comparer et pour découvrir des biens que vous ne verriez pas sur LeBonCoin par exemple. Cependant, on ne peut pas y déposer d’annonce si l’on n’est pas un professionnel.